Ses valeurs

L’ADARAH fonde son action sur des valeurs de solidarité, de partage, d’entraide et de valorisation de soi.

 

Depuis son origine, l’ADARAH est une pension de famille, qui fonctionne comme une réelle famille; les salariés travaillent aux côtés des résidents, les résidents vivent de façon collective, ce qui les amènent à s’entraider, à se motiver mutuellement à avancer dans leurs démarches.

 

L’équipe de l’association se refuse à faire de l’assistanat, qui n’est à son sens, qu’une solution simpliste et rapide aux problèmes de précarité des personnes accueillies, mais qui se résolue en rien leur situation. La personne doit au contraire se prendre en main, se (re)trouver, se construire un projet, pour s’insérer durablement dans la société. Les membres de l’association agissent dans ce sens, au quotidien.

 

L’esprit de l’association repose donc sur l’aide et le soutien des personnes hébergées, qui se doivent de reprendre confiance en elles, d’intégrer des codes, des valeurs et des repères leur permettant de reprendre pied dans la société et d’accéder à l’autonomie.

 

Elle a pour objectif de proposer une solution d’hébergement ou de  logement adapté, permettant l’accès aux droits fondamentaux (logement, santé, emploi, scolarité, formation). L’offre passe, entre autres, par l’inculcation des codes de société, l’accompagnement à la santé, aux soins, aux droits, à la culture et citoyenneté, à l’accès et au maintien d’un emploi, d’un logement, et dans la gestion d’un budget. Cet ensemble d’action est destiné à apporter  de la confiance en soi aux personnes hébergées, qui sont au centre du dispositif.

 

En d’autres mots, l’esprit de l’ADARAH repose sur l’idée que le potentiel de chaque personne se doit d’être valorisé afin qu’elle ait une chance de trouver sa place dans la société. Elle lui revient ensuite de la saisir.